Découverte géologique du Colorado provençal à Rustrel

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
C’est où ? Au Colorado Provençal !

À ne pas en croire ses yeux ! Les couleurs chatoyantes des ocres à Rustrel en Vaucluse rappellent étrangement des paysages du Sud-Ouest américain. Si vous ne connaissez pas encore ce site emblématique du Lubéron dans le Sud-Est de la France, n’hésitez pas à le découvrir !

Les paysages du Colorado provençal sont le résultat de processus géologique d’altération des minéraux d’origine marine contenant du fer, et de l’action humaine. En effet, les paysages sont semi-naturels –  il s’agit d’anciennes carrières d’exploitation des ocres où l’érosion naturelle a repris ses droits. Pour une fois, l’exploitation a mis en valeur les paysages… cela n’arrive pas très souvent!

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Cheminées de fées crées par l’érosion différentielle entre le chapeau dur (silcrète) et des couches plus tendres d’ocres

Dans ce petit article géologique, je vous donne quelques clés pour comprendre l’origine et la diversité des ocres dans la région de la ville d’Apt, notamment du Colorado provençal à Rustrel. Nous nous y sommes baladé lors d’une journée chargée de nuages sombres, donnant une ambiance encore plus irréaliste aux paysages !

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Sous le ciel de plomb, les contrastes sont saisissants !

Sables verts marins + altération en climat chaud et humide = ocres

L’origine des ocres du Colorado provençal se situe dans la mer pendant les périodes du Crétacé – l’Albien (110 Ma) et Cénomanien (95 Ma). A cette époque dans la région, il y a eu une sédimentation sableuse d’origine détritique depuis des massifs émergés. Ces sables marins contenant des minéraux riches en fer – la glauconie – se sont déposés en éventail au niveau d’un delta dans une mer peu profonde. Dans les conditions d’oxydo-réduction pauvres en oxygène, le fer est réduit et il est majoritairement de couleur verte. Donc ces sables marins riche en glauconie étaient verts à l’origine.

Ensuite pendant la phase de déformation Pyrénéo-provençale (Crétacé supérieur), la région a gagné en altitude. Le Sud de la Provence s’est trouvé émergée. Étant donné que les températures sur la Terre étaient globalement plus élevées qu’à l’actuel, et que la France avait une position plus proche de l’équateur, il y régnait un climat intertropical chaud et humide.

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Dans le secteur Sahara à Rustrel. Il devrait plutôt s’appeler Amazonie…

Les sables verts ont ainsi été exposés à l’altération continentale intense de type latéritique. Cette altération a mené à la destruction des argiles primaires et minéraux de la glauconie. Ils donnent un mélange d’argile secondaire (kaolinite) ainsi que des oxydes et hydroxydes ferriques (hématite et goethite).  L’ocre est donc un mélange de kaolinite avec de l’hématite et de la goethite. L’ocre est en proportion allant de 10 à 20 % par rapport aux grains de sable (quartz). Les conditions oxydantes ont ainsi transformé le fer réduit de couleur verte de la glauconie, en fer oxydé de couleur orangé-rouge de l’hématite et de la goethite.

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Nuancier du Colorado provençal à Rustrel

 

Création du nuancier – histoire de l’interaction de l’aquifère oxydante et réductrice avec le fer

L’altération très intense a provoqué par endroits la dissolution des grains du quartz, qui ont précipité en formant des lentilles et couches très silicifiées (silcrètes). Ces couches siliceuses ont confiné l’aquifère de l’atmosphère. Les eaux de l’aquifère sont ensuite devenues réductrices, ce qui a permis la remobilisation du fer (le fer réduit étant soluble). Puis ce fer a été redistribué par la circulation des fluides. Le battement saisonnier de la nappe a permis sa re-précipitation près de la surface où les conditions étaient oxydantes. Ce sont donc des proportions variables d’enrichissement entre les oxydes et hydroxydes ferriques qui créent des nuances allant du jaune, brun au rouge très vif.

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Désert Blanc dépourvu d’oxydes du fer, constitué uniquement de quartz et kaolinite

Des zones très enrichies en fer forment carrément des cuirasses ferrugineuses très dures de couleur rouge-violacée (zones de battement de la nappe). En effet, le fer oxydé est peu soluble et crée un ciment entre des grains du sable très résistant. Des zones complétement appauvries sont blanches. L’altération sub-actuelle a permis de teinter des niveaux blancs par des saignées rouges en provenance des cuirasses ferrugineuse situées au-dessus.

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Test de la dureté des cuirasses ferrugineuses

Industrie des ocres

L’exploitation industrielle des ocres existait dans la région depuis le 18ème siècle. Elle visait a séparer les ocres des sables par la séparation physique. Le mélange était lavé dans les rigoles, puis décanté pour faire sédimenter les sables et isoler des ocres purs. Les ocres étaient ensuite séchés, broyés et cuites pour obtenir des nuances de couleurs différentes. L’ocre est utilisé principalement comme colorant inaltérable (car lui même issu de l’altération ultime), notamment pour les façades de bâtiments. Il a même été rajouté dans des chocolats pendant les années de pénurie en cacao ! Actuellement, le site de Gargas est le dernier exploité industriellement. Dans les autres sites (Roussillon, Rustrel), suite à l’abandon de l’exploitation, nous avons le loisir d’admirer ces paysages atypiques !

 

Colorado provençal Rustreloccre géologie accompagnateur moyenne montagne
Vestige de l’industrie des ocres

Envie de balader à Rustrel ? Contactez-nous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *